Une assemblée des peuples… surgira des masses mondiales

En novembre 1948, Garry Davis interrompait la 3e session de l’Assemblée générale des Nations Unies au palais de Chaillot, et devant les ambassadeurs présents, dénonçait le manque de démocratie dans cette organisation en citant : « Au nom des Peuples du monde… », texte attribué à Albert Camus, lui-même présent dans les tribunes.


70 ans plus tard …
En novembre 2018, nous avons relevé le défi ! Après bien des embûches, des doutes et de nombreuses recherches de Grands Témoins, ainsi que de partenaires, un colloque mémorable a pu se tenir sur trois jours à Paris afin de commémorer les 70 ans de la naissance des Citoyens du Monde.
Le rendez-vous historique était incontournable (tome 1).


Il a réuni de nombreuses personnalités, dont Olivier Giscard d’Estaing/Corinne Lepage/Jean-Marie Cambacérès/Patrick Viveret, des ambassadeurs de tous continents, plus de 60 diasporas ainsi que de nombreux acteurs de la société civile et des Citoyens du Monde, présents sur la place du Trocadéro le 18, au palais Bourbon le 19 et à l’UNESCO le 20 (voir tome 2 axé sur leurs visions).


Ce livre rassemble les contributions des intervenants pour construire l’Humanité de demain.
(Don de 50% des bénéfices de la vente du tome 1 à l’association comorienne MSAANDA).